"Pas de noir pour MONET"  Georges CLEMENCEAU